Optimiser vos impots

Quelles sont les solutions d’optimisation fiscale


Que vous soyez, célibataire, en couple, locataire ou propriétaire, il existe de nombreuses solutions que le gouvernement met à votre disposition pour réduire le montant de vos impôts. Si votre taux de prélèvement est supérieur à 5%, alors il est temps de vous intéresser à l’optimisation fiscale.

Mon taux est compris entre 5 % et 10%

En fonction de votre situation personnelle (marié, pacsé ou non, nombre d’enfant …) si le calcul de votre taux de prélèvement qu’il soit neutre, individualisé ou de référence, conduit à un résultat compris entre 5 % et 10 %, le montant de votre impôt devrait être de l’ordre de 2 500 à 10 000 €. Alors le choix des supports de défiscalisation dépend de vos objectifs patrimoniaux. Voici la liste des différents investissements à votre disposition:

Dons aux oeuvres

Emplois à domicile

Garde d'enfant(s)

SOFICA

FIP/ FCPI

Travaux pour l'amélioration de l'habitat

SCPI fiscale

Loi CENSI- BOUVARD

Loi PINEL

Exemple d’un célibataire, 32 ans, sans enfant


1. Revenus imposables 30 000 € annuels.

2. Son taux de prélèvement sera donc de 8,02 %, soit un impôt de 2407 €/an et un prélèvement sur son salaire mensuel de 200 €.

3. Il a fait don en 2018 de 300 € à une association.

4. Il a investi dans une résidence de services éligible au dispositif CENSI- BOUVARD, ce qui lui permet d’obtenir une réduction d’impôt annuelle de 1200€.

5. Il recevra donc en janvier 2019, une avance de 838 € correspondant à 60 % des réductions d’impôt liées à ses don et investissement immobilier.

6. Cette somme lui permettra de supporter pendant plus de 4 mois son prélèvement à la source.

7. Le solde de 562 € sera versé quant à lui à partir de septembre 2019.

Chaque situation étant différente, il est recommandé d’étudier avec l’aide d’un professionnel les solutions les mieux adaptées à la construction de votre propre patrimoine. Pour consulter un de nos partenaires, cliquez ici.

Mon taux est compris entre 10 % et 20 %

En fonction de votre situation personnelle (marié, pacsé ou non, nombre d’enfant …) si le calcul de votre taux de prélèvement qu’il soit neutre, individualisé ou de référence, conduit à un résultat compris entre 10 % et 20 %, le montant de votre impôt devrait être de l’ordre de 10 000 à  30 000 €. Avant toute chose, il faut prendre en compte le plafonnement global des niches fiscales qui depuis 2013 est de 10 000 € annuel par foyer. Voici la liste des différents investissements à votre disposition qui entrent dans le plafond global des niches fiscales:

Loi PINEL

FIP/ FCPI

Travaux pour l'amélioration de l'habitat

Emplois à domicile

Garde d'enfant(s)

Et les placements à privilégier hors plafond global des niches fiscales sont:

Dons aux oeuvres

SOFICA

GIRARDIN

Loi PINEL DOM TON

Loi MALRAUX

Exemple d’un couple marié, 2 enfants de 7 et 4 ans


1. Revenus imposables 122 000 € annuels.

2. Le taux de prélèvement du foyer sera donc de 14,07 %, soit un impôt de 15 482 €/an et un prélèvement sur leur salaire mensuel  de 1410 €.

3. Ils ont réalisé un investissement immobilier SCELLIER en 2010 qui leur permet d’avoir une économie d’impôt de 5833 € par an n’entrant dans le plafond global des niches fiscales.

4. Ils ont des frais de garde pour le plus jeune de leurs enfants et bénéficient donc d’un crédit d’impôt de 1250 € par an.

5. Et cette année, ils ont été livrés d’une acquisition réalisée dans le cadre de la Loi Pinel.

6. La garde de l’enfant ainsi que leur dernier investissement immobilier cumulent 6750 € de réduction et crédit qui entrent dans le plafond global des niches fiscales.

7. Il leur faudra donc être attentifs s’ils souhaitent effectuer de nouvelles opérations pour ne pas dépasser le montant de 10 000 € de plafond.

En janvier 2019, une avance de 7550 € correspondant à 60 % des réductions et crédits d’impôt liés à leur optimisation fiscale  devrait être versée directement par l’administration. Cette somme leur permettra de supporter pendant 5 mois leur prélèvement à la source. Le solde de 5020 € sera versé quant à lui à partir de septembre 2019. L’optimisation fiscale peut générer de nombreuses contraintes notamment le plafond global des niches fiscales, aussi il est préférable de rencontrer un de nos partenaires pour une étude personnalisée et approfondie.

Mon taux est supérieur à 20 %

En fonction de votre situation personnelle (marié, pacsé ou non, nombre d’enfant …) si le calcul de votre taux de prélèvement qu’il soit neutre, individualisé ou de référence, conduit à un résultat supérieur à 20 %, le montant de votre impôt devrait être au- delà de 20 000 € et donc une tranche marginale d’imposition (TMI) supérieure à 41 %.

Aussi les solutions d’optimisation fiscale doivent être orientées le plus possible vers l’abattement fiscal pour réduire votre taux de prélèvement.

Voici la liste des différents dispositifs qui peuvent permettre de réduire votre revenu net fiscal de référence:

Les frais réels

Les pensions versées à un ascendant ou à un descendant

Les abattement liés au régimes des micros (BNC, BIC, revenus fonciers, ...)

Les placements retraite (PERP, Loi Madelin, ...)

Le déficit foncier (effet d'aubaine en 2018 grâce à l'année blanche)

Les investissements dans les Monuments Historiques

Et bien d'autres encore

Exemple d’un couple, 55 ans, 1 enfant à charge en études supérieures sur le point de se terminer.


1. Revenus imposables 175 000 € annuels.

2. Leur taux de prélèvement sera donc de 22,53 %, soit un impôt de 39 441 €/an et un prélèvement sur leur salaire mensuel de 3286 €.

3. Le couple ne parvient plus à épargner entre études supérieures des enfants et montant élevé de l’impôt à payer.

4. Leur objectif est de capitaliser en vue de la retraite.

5. Pour ce faire, ils versent sur leur plan épargne retraite populaire la somme de 12 000 € par an et ont investi dans un monument historique leur permettant de réduire leur revenu net imposable de 20 000 € par an sur les 3 prochaines années.

6. Ces 32 000 € d’abattements cumulés correspondent une économie d’impôt de 13 120 € et ramènent leur impôt sur le revenu à 26 321 € pour les exercices 2020, 2021 et 2022.

7. Leur nouveau taux pourra donc être abaissé à 15,04 % pour leur permettre ainsi d’épargner de nouveau.

Différents profils peuvent être concernés par ce besoin d’abaisser le taux de prélèvement (jeune cadre, entrepreneur, artiste, profession libérale, sportif de haut niveau … ) dans ce cas il est fortement recommandé de faire appel à un spécialiste de l’optimisation fiscale dont l’analyse permettra d’aboutir  aux solutions les plus adaptées.

Pour contacter un de nos partenaires spécialisé, cliquez ici

22, rue de l’Arcade 75008 PARIS

0806 110 313

Des questions ? Nous sommes là

Laissez-nous vos coordonnées.
Vous serez recontactés au plus vite